Skip Navigation

Un alternant, un master d'ingénieur, une expérience à l'étranger.

Sébastien BENOIST - Alternant au sein de l'équipe thyssenkrupp Materials France.

Parcours

Après avoir travaillé pendant 2 ans, j’ai passé le concours du CESI (Ecole d’ingénieur Généraliste) pour intégrer cette école et commencé le cursus d’ingénieur généraliste. Et enfin, j’ai rejoint l’équipe de thyssenkrupp Materials France en Septembre 2016 pour une durée 3 ans en alternance.

L’opportunité d’une expérience à l’étranger

J’ai vu avec Nicolas Guillet - président de thyssenkrupp Materials France - s’il était possible de réaliser une mission à l’étranger au sein d’une entreprise du groupe. Il m’a été proposé une mission en Belgique, Suisse ou Espagne. Pour ma part j’ai choisi la Belgique.

Objectif de ma mission en Belgique

Pendant 3 mois, j’ai été en charge de l’optimisation d’une nouvelle machine à découpe laser que nous avions reçu. Elle a pour fonction de découper des pièces pour les monte-escaliers thyssenkrupp.

Qu’est-ce qui vous a le plus marqué lors de votre séjour ?

Comme il s’agissait toujours de l’entreprise thyssenkrupp, j’ai su prendre facilement mes repères, j’ai très bien été intégré. J’ai été ému lorsqu’ils m’ont offert le trophée de vélo fabriqué par leurs soins, ce qui correspond à l’un de mes hobbies.

Remise de trophée

Quel est votre projet professionnel ?

J’aimerais devenir Ingénieur performance industrielle ou ingénieur amélioration continue. Mon projet de fin d’étude au sein de l’équipe tkMF : l’amélioration de la performance et la conduite du changement. L’objectif est de créer des outils pour standardiser les méthodes de travail dans les différentes cellules ainsi que pour les emballages, basé sur la méthode 6S.

Haut de la page